Si vous êtes survivaliste vous avez probablement entendu parler de la règle des trois.
Cette règle stipule qu’il faut trois secondes d’inattention pour qu’un accident arrive, trois minutes sans respirer pour mourir, trois jours sans boire et trente jours sans manger.
L’eau est quelque chose de particulièrement important pour tout survivaliste car sans celle-ci tout ou presque est impossible.
En effet l’eau reste primordiale tout d’abord pour hydrater son corps mais aussi pour faire cuire quelques aliments, laver des légumes, mais aussi pour l’hygiène.
Lorsque le corps n’a pas eu d’eau depuis plus d’une journée, celui-ci va alors aller puiser dans les réserves de glucose mais aussi d’eau et dans celles que le corps contient. La première conséquence est généralement une perte de poids très rapide.
Sur le moyen terme c’est-à-dire entre deux jours et deux semaines, si le corps ne dispose pas d’assez d’eau, celui-ci va alors devoir piocher dans les réserves graisseuses, mais également des muscles.
La conséquence de ceci sera généralement une forte fonte musculaire et par conséquence une baisse de l’énergie et de la force physique pure.
Généralement ceci s’accompagne également d’une baisse de la tension artérielle et du rythme cardiaque.
Si la situation perdure encore, le corps va devoir maintenant piocher dans les protéines.
À ce moment-là, la situation est particulièrement critique.
Les études scientifiques ont montré que lorsque l’on a consommé environ 40 % des protéines contenues dans notre corps, nous avons également par la même occasion perdu plus de la moitié de notre poids.
Cette situation de survie est généralement synonyme de mort car le corps ne résiste pas très longtemps à un tel stress et un tel niveau d’effort.
En temps normal c’est plus de deux litres d’eau qui sont consommés afin de refroidir notre corps par la transpiration, mais bien souvent lorsque l’on est en situation de survie, la consommation de celle-ci est supérieure car nous devons généralement faire des efforts physiques.
Afin de savoir si vous êtes en manque d’eau, fiez-vous aux premiers signaux suivant : vous risquez de ressentir des maux de tête, mais également des crampes ainsi que des troubles de la conscience.
Attention, les trois jours sans eau et trente jours sans nourriture sont donnés uniquement à titre d’exemple. Certaines personnes tiendront beaucoup moins longtemps, et à l’inverse d’autres pourront tenir beaucoup plus longtemps.

COMMENT PURIFIER DE L EAU DANS UNE RIVIERE AU MILIEU DE MONTAGNES
A titre d’exemple, Bobby Sands, un militant Irlandais oeuvrant pour l’indépendance de son pays, a dépassé plus de soixante six jours sans manger dans les geôles tenues par Margaret Thatcher.
Si vous remarquez que vous êtes en stade de déshydratation avancée, il est recommandé de boire immédiatement. Attention ne consommer que de l’eau car celle-ci sera celle qui sera absorbée le plus rapidement possible par votre organisme. Éviter le café ou le thé qui généralement ont des propriétés diurétiques.
Il est également conseillé de ne pas boire une énorme quantité d’eau d’un coup car le corps n’arrivera pas à l’absorber en intégralité. Mieux vaut boire des petites doses au fur et à mesure.
Vous pouvez également opter pour des fruits riches en eau comme par exemple la tomate.
Ceux ci en plus de vous apporter une source d’eau de bonne qualité vous apporteront également des minéraux qui sont généralement perdus lorsque l’on manque d’eau.
Veillez également à ce que l’eau que vous allez boire soit uniquement de l’eau potable, en effet si vous buvez de l’eau non potable, vous risquez fortement de souffrir d’une diarrhée qui vous sera fatidique tout particulièrement si vous êtes en état de déshydratation.