Le kit de survie militaire est un kit dont peuvent disposer les militaires lorsqu’ils se rendent sur le terrain (surtout en OPEX) pour parer à un grand nombre de situations.
Le kit doit avant tout être un kit léger, très polyvalent, et compact.

Dans l’idéal le kit de survie militaire devra être personnalisé car suivant le théatre d’opération où vous évoluerez, votre mission, la saison, etc. vos besoins peuvent être très différents.

Nous allons néanmoins tenter de lister les éléments qui nous semblent indispensables, mais aussi vous donner quelques trucs et astuces pour créer votre kit de survie militaire.

Le poids étant un élément primordial du kit de survie militaire, nous vous conseillons d’utiliser votre gamelle comme boîte pour conserver tous les éléments de celle-ci.
Ainsi celle-ci vous permettra d’une part de disposer d’une gamelle d’une taille tout à fait convenable, mais aussi de conserver de l’espace, chose qui sera indispensable pour progresser facilement.

Nous vous recommandons de commencer par mettre un petit rouleau de scotch. Cela peut être du scotch noir d’électricien ou du duck tape. Celui-ci est plus volumineux mais il a l’avantage d’être beaucoup plus résistant.
Ce scotch pourra vous permettre de constituer des outils, mais également de réparer votre équipement. Il peut également vous être utile pour réaliser un camouflage par exemple en faisant tenir des branchages sur votre équipement.

Être sur le terrain demande beaucoup d’énergie, c’est pour cela que nous vous conseillons toujours de mettre quelques barres de céréales dans votre kit de survie militaire.

Il est assez peu fréquent lorsque l’on est sur le terrain de disposer d’eau potable, ainsi nous vous conseillons de vous équiper d’une paille filtrante et de pastilles d’épuration.
Cela vous permettra de toujours pouvoir boire, ce qui est particulièrement important surtout lorsque l’on est en mission dans un pays chaud.

Même si l’on dispose souvent d’un GPS lorsque l’on patrouille, il est toujours important de disposer d’un moyen alternatif pour se guider, aussi nous vous conseillons de garder une toute petite boussole à l’intérieur de votre kit.

Outre le couteau dont vous disposez probablement déjà dans votre équipement, nous vous conseillons d’en utiliser un autre, plus petit, pour une utilisation plus quotidienne (decouper votre repas, couper du cordage, etc.).
Idéalement optez pour un couteau pliant car ceux-ci sont généralement plus compacts et plus légers.

Faire un feu peut avoir plusieurs utilités, notamment pour signaler sa position, aussi nous vous recommandons de toujours disposer sur vous d’un briquet mais aussi d’allumettes ainsi que d’un firesteel.

Vous aurez probablement dans l’une des poches de votre treillis un petit carnet et un crayon pour prendre des notes et pouvoir faire votre RETEX, néanmoins il est utile d’avoir dans votre kit de survie militaire un autre crayon de rechange au cas où le premier viendrait à ne plus fonctionner.

Il peut arriver dans certaines conditions que votre présence sur le terrain dure beaucoup plus longtemps que prévu et dans ce cas les rations militaires risquent de ne pas être suffisantes.
Vous pourriez être amenés à devoir vous nourrir de petits animaux. Ainsi il est fortement conseillé de toujours disposer sur soi de quelques pièges à collet, d’un peu de fil, etc.
Outre leur utilisation première qui est de capturer de petits animaux, vous pourrez aussi les utiliser pour pieger un passage et ainsi savoir s’il y a eu du passage.

Si vous utilisez la lampe frontale que vous avez perçue lors de vos classes, vous avez probablement remarqué que celle-ci a tendance à consommer énormément de piles et à fonctionner de manière plus ou moins aléatoire.
Ainsi nous vous conseillons d’avoir un autre modèle à l’intérieur de votre kit de survie militaire voire à inverser les deux.

Une pince multifonctions peut également être particulièrement utile dans de nombreuses situations et vu le faible poids de certains modèles, nous aurions tort de nous en priver.

Attention on peut vite avoir tendance à vouloir mettre trop d’objets à l’intérieur de son kit militaire, or il est particulièrement important de ne pas se surcharger car on peut vite être amené à réaliser de longs trajets et la fatigue risque de vite se faire sentir.