Je ne considère pas le survivalisme comme un loisir ou un hobby mais plutôt comme un état d’esprit que tout le monde devrait avoir.
Tout le monde devrait être capable de pouvoir être autonome en cas de catastrophe naturelle , d’incident grave etc. Toujours compter sur le gouvernement ou sur les autres ne me semble pas une option viable à long terme.
Le survivalisme est donc un sujet que je considère comme particulièrement sérieux et que tout le monde devrait traiter comme tel.
Malgré tout, cela n’empêche pas de s’amuser un petit peu.
Nous avons donc décidé de plancher sur ce que serait le kit de survie en cas d’attaque zombie.
Le kit de survie zombie est bien entendu un kit complètement farfelu dont le seul objectif est de rigoler un moment.
Pour constituer ce kit nous nous sommes fortement inspirés de la série Walking Dead que ce soit par rapport à la manière dont les zombies sont tués (c’est à dire en perforant leur cerveau) ou sur le fait qu’il faut être très mobile et se déplacer assez souvent.
Commençons par le commencement : le sac à dos.
Il faut choisir un sac à dos particulièrement léger par conséquent notre choix se porterait sur un sac à dos d’une trentaine de litres afin de pouvoir emporter quelques objets mais seulement le minimum vital.
Idéalement nous choisirons un modèle disposant d’un système MOLLE afin de pouvoir le rendre plus polyvalent.
Au fond du sac nous mettrons tout d’abord un sac de couchage ainsi qu’un sur sac en gore-tex car il est fort probable que l’on soit amené à dormir dehors même par temps pluvieux.
Juste dessus, nous mettrons un tarp afin de pouvoir se protéger contre la majorité des intempéries.
Jouer à cache-cache avec les zombies est probablement très drôle, mais ça va probablement aussi être assez épuisant. Il nous faudra donc penser à boire et à manger.
On mettra donc une gourde ainsi que quelques rations alimentaires de l’armée.
Je ne suis pas vraiment fan des rations de l’armée et à vrai dire j’en garde même plutôt de mauvais souvenirs, mais pour l’occasion on se dit que ça faisait plutôt badass d’avoir des rations plutôt que d’avoir un mélange de noix et de graines dans un tupperware.
Tuer du zombie à longueur de journée est peut-être assez divertissant au début mais au fur et à mesure on doit vite s’en lasser . Par conséquent, il faudra réussir à trouver un coin calme pour établir un campement à long terme.
Pour cela il nous faudra donc une carte particulièrement détaillée des environs, mais aussi une boussole afin de pouvoir se guider.
On sait tous qu’une morsure de zombie ça nous transforme en zombie mais ça n’empêche pas d’avoir sur soi un petit kit de premiers secours afin de pouvoir se soigner en cas de blessure par exemple si on s’accroche avec une branche.
Lorsque l’on fait un bivouac en pleine forêt, il est important de s’assurer qu’aucun zombie ne vienne faire de nous son repas dans la nuit. Par conséquent il faudra faire en sorte que si l’un d’entre eux pénètre dans notre campement, nous en soyons immédiatement avertis. Ainsi quelques mètres de cordes, un peu de fil de fer, mais aussi quelques boîtes de conserve récupérées au fil de notre pèlerinage, seront particulièrement utiles.
Maintenant il ne faut pas oublier l’essentiel : si l’on veut être un survivant à l’apocalypse zombie bien badass, il faut en tuer toute la journée. Différentes options s’offrent à nous : on peut choisir une machette, une hachette, ou alors se la jouer façon MacGyver en utilisant un long bout de bois auquel on attachera au bout un couteau de survie.
Cette dernière solution est probablement celle qui permet de moins se salir les mains.
On essaiera aussi de laisser un petit peu de place dans le sac pour mettre quelques autres accessoires. On amènera par exemple un gros scotch bien épais, par exemple du scotch en téflon car celui-ci pourra nous être utile dans de nombreuses occasions. On pourrait par exemple s’en servir pour accrocher un zombie à un arbre.
On pourra également prendre par exemple un Talki Walki. Cela permettra entre autre d’écouter les fréquences d’autres personnes afin de déterminer s’ils peuvent se joindre à votre groupe ou non. Ahhh… Imaginez si Rick avait su à l’avance qui était Negan…
On pourrait également aussi mettre une petite pelle pliable car celle-ci permettrait de cacher des objets et dans le pire des cas de se servir de celle-ci comme moyen de défense.
Comme vous l’avez vu ce kit de survie zombie est bien entendu réalisé sur le ton de la plaisanterie car nous ne croyons guère à une invasion zombie. Mais qui sait, si un jour elle venait à arriver, vous seriez peut-être bien content d’avoir lu cet article…