Dans cet article nous allons aborder la survie en milieu hostile. Il existe plusieurs façons de comprendre le terme de milieu hostile. Cela pourrait être simplement un lieu aux températures rigoureuses, ou alors des lieux très escarpés et difficiles d’accès.
Nous avons préféré aborder cet article en partant du principe qu’un milieu hostile devait être envisagé comme un lieu où les personnes qui y résident sont hostiles.
Il peut exister mille et une raisons à ce qu’autrui vous soit hostile. Sans même tomber dans des cas extrêmes comme la guerre civile, il est assez simple et rapide qu’une partie d’une population se retourne contre une autre.
Imaginez simplement si la France était privée d’eau ou de nourriture pendant une semaine.
Lorsque l’on voit le peu de civisme dont nous faisons part lorsqu’il y a des gros soldes imaginez s’il s’agissait de devoir se procurer des produits de première nécessité en cas de situation de famine.
Le premier conseil que nous pourrions donner si l’on devait évoluer dans une zone hostile serait tout d’abord d’être le plus discret possible. On parle souvent dans le milieu du survivalisme d’être un homme gris. Cela signifie qu’il faut être le plus dans la norme possible et ressembler autant que possible aux autres . Ainsi on évitera d’attirer l’oeil. Si l’on reprend notre exemple d’une famine généralisée en France, évitez de vous promener avec un ensemble de camouflage , un énorme sac à dos en sifflotant dans les rues car vous risquez de passer pour quelqu’un qui a prévu cet évènement et qui est suffisamment équipé chez lui pour tenir un bon moment. Cela vous transformerait en cible pour des personnes qui souhaiteraient récupérer vos vivres très facilement.
Le deuxième conseil que l’on pourrait donner serait de se regrouper avec des personnes en qui nous avons entière confiance et qui partagent les mêmes intérêts que nous. Ce peut être des amis de longue date, de la famille proche ou des personnes avec lesquelles on partage un fort socle commun.

survivre en milieu hostile
C’est dans les situations les plus difficiles où l’entraide est la plus importante. En effet vous mettrez en commun certes vos besoins, mais aussi vos ressources et surtout les connaissances et les compétences.
Lorsque l’on évolue en milieu hostile, il faut être prêt à se défendre. Comme nous l’avons évoqué, essayez d’être le plus discret possible. Évitez donc de vous déplacer avec des vêtements trop visibles car certes vous ferez fuir la majorité des gens avec celles-ci mais vous attirerez également l’oeil ce qui n’est pas souhaitable.
Nous vous conseillons par exemple d’avoir un couteau de survie pliant sur vous. Celui-ci présente de nombreux avantages comme celui d’être très petit et compact et donc facilement dissimulable, mais aussi de pouvoir vous sauver la vie si vous êtes attaqué.

Si vous devez disposer d’une arme à feu, nous vous conseillons plutôt un pistolet car celui-ci sera également plus facilement dissimulable sous vos vêtements.
Vous pouvez également avoir sur vous un couteau pliant au format carte bancaire car celui-ci est très facilement dissimulable. Vous pouvez aussi vous munir d’un stylo tactique car il peut aussi vous servir comme arme de défense.
Enfin pour finir notre dernier conseil serait probablement d’éviter le conflit à tout prix. Par exemple si vous pouvez vous déplacer vers une zone où il n’y a pas de conflit, comme un coin reculé de la campagne, nous vous conseillons de le faire. Mieux vaut perdre des biens (même votre domicile) que de perdre la vie.